CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE BAKEL : FORUM D’HARMONISATION, DE MISE EN COHÉRENCE ET DE PLANIFICATION D’ACTIONS PRIORITAIRES DU DÉPARTEMENT

CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE BAKEL : FORUM D’HARMONISATION, DE MISE EN COHÉRENCE ET DE PLANIFICATION D’ACTIONS PRIORITAIRES DU DÉPARTEMENT

Hier, Monsieur Jean Baptiste Coly, Préfet du Département de Bakel, a présidé à la base de la SAED un forum sur l’harmonisation, la mise en cohérence et la planification d’actions prioritaires du département de Bakel. La rencontre s’est tenue en présence de tous les maires du département , des chefs de service régionaux et départementaux, de la diaspora et des invités de marque.

Après les allocutions, M. Opa Diallo en sa qualité d’expert financier a exposé sur le thème suivant :

« L’ECONOMIE TERRITORIALE:  Analyse, Diagnostic  et  Identification  d’Axes Stratégiques d’Intervention  en cohérence avec les axes et  domaines prioritaires  du PSE ».

Audio : Jean Baptiste Coly (préfet) 
Taîrou Diakhité (adj maire)
Ibrahima Diallo (Pdt Conseil Dpt) 

Un autre fils du Boundou, Bocar Sada SY a traité le sujet sur « La problématique des infrastructures (Rails, routes, pistes de production, transport fluvial, eau , énergie etc).. ».

Le Secrétaire Général du COREDIA (section de Paris), M. Oumar SAKHO a parlé à son tour de «  la contribution de la diaspora et les modalités de son implication dans le développement économique et social du département » .

De son coté, le Directeur de l’ARD, Monsieur Abdoul Aziz Tandia a traité le sujet suivant :  «  Sources, modes de financements et partenariat ».

Le professeur M. Goumbo Lo , Directeur du CEREEQ (centre expérimental de recherche et d’étude pour l’équipement ) a plaidé pour un centre de formation à Bakel pour la transformation des produits locaux. A la suite de ces importantes communications, un large débat s’en est suivi avec le modérateur Mr Kassé qui a abouti aux recommandations suivantes :

–    Promouvoir la solidarité entre les communes du Département
–    Développer la coopération décentralisée avec les pays du nord
–    Promouvoir la coopération entre les différents départements de la région
–    Renforcer la participation citoyenne dans le processus de prise de décisions
–    Cultiver la transparence dans la gestion
–    Développer une communication pour une meilleure appropriation par les populations des actions entreprises
–    Suivre le calendrier prévisionnel de mise en œuvre des projets et programmes du PSE
–    Plaidoyer et Lobbying auprès des maitres d’œuvre du PSE pour régler la question de la crise d’existence et/ou de reconnaissance de la région orientale pour une meilleure prise en compte des problèmes du Département

–    Impliquer la Diaspora dans les différents processus de prises de décisions
–    Promouvoir les investissements structurants pour le support aux activités économiques (supply chain)
Développer le concept de solidarité nationale en faveur des régions périphériques (réduction de la fracture inter et intra régionale)
–    Mise en place de cadres de concertations et de suivi des actions du Conseil
–    Mettre en place un comité de suivi du respect des engagements étatiques
–    S’informer régulièrement de l’évolution de la mise en œuvre des projets et programmes du PSE et s’assurer de la prise en compte des priorités du Département
–    Le Sénégal n’appartient à personne mais nous appartenons tous au Sénégal »
–     les mouvements de la société civile et les citoyens du Département sont invités à réfléchir avec le Conseil sur  un tel concept.

Source : Bakelinfo.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils