VIDÉO : L’INNOVATION ET LE NUMÉRIQUE PAR MICHEL SERRES

VIDÉO : L’INNOVATION ET LE NUMÉRIQUE PAR MICHEL SERRES

 

La révolution numérique en cours , a selon Michel Serres, des effets au moins aussi considérables qu’en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie. Les notions de temps et d’espace en sont totalement transformées. Les façons d’accéder à la connaissance profondément modifiées. A cet égard, chaque grande rupture dans l’histoire de l’humanité conduit à priver l’homme de facultés (« l’homme perd ») mais chaque révolution lui en apporte de  nouvelles (« l’homme gagne »). À la part de mémoire et de capacité mentale de traitement de l’information qu’il perd avec la diffusion généralisée des technologies numériques, l’homme gagne une possibilité nouvelle de mise en relation (d’individus, de groupes et de réseaux, de savoirs) mais aussi une faculté décuplée d’invention et de création. C’est probablement de ce côté-là que se trouvent les réponses aux enjeux contemporains de l’humanité.

 

 

Michel Serres, né le 1er septembre 1930 à Agen (Lot-et-Garonne), est un philosophe, épistémologue (historien des sciences) et homme de lettres français. D’origine gasconne, Michel SERRES  entre à l’École navale en 1949 (à Brest), puis à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm en 1952 (à Paris), où il obtient l’agrégation de philosophie en 1955.  Il fréquente Michel Foucault lorsque tous deux enseignent à Clermont-Ferrand (ainsi, d’ailleurs, que Jules Vuillemin). Ils échangent alors régulièrement sur des thèmes qui prendront corps dans le livre Les Mots et les Choses. Il participe brièvement à l’expérience de Vincennes, puis part pour enseigner aux États-Unis, avec l’appui de René Girard.

À partir de 1969, il est professeur d’histoire des sciences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ainsi qu’à l’Université Stanford depuis 1984. Élu à l’Académie française le 29 mars 1990, il occupe le fauteuil no 18, anciennement occupé par Edgar Faure.

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils