Tounkara demande à la Première Dame Marième Faye d’arrêter le « Xessäl »

Tounkara demande à la Première Dame Marième Faye d’arrêter le « Xessäl »

 

Madame la Première Dame,

La dépigmentation artificielle de la peau ou « Xessäl » en langue wolof est un fléau qu’ont dénoncé les dermatologues, les cancérologues, les religieux et tous ceux qui sont fiers de la peau noire octroyée par le Créateur. Elle est source de maladies diverses de la peau dont le cancer mais aussi de dépenses inutiles qui grèvent les budgets familiaux.

Vous pouvez jouer un très grand rôle en invitant les femmes africaines et sénégalaises à s’en passer. Vous êtes ainsi en mesure de sauver vos sœurs et filles de maladies aussi graves que le cancer et les aider à orienter leurs dépenses dans des choses beaucoup plus rentables pour elles et leurs familles.

Je vous invite, dès lors, à être une ambassadrice contre le Xessäl.
Bien-sûr, pour ce faire, vous devez être la première à vous interdire totalement le Xessäl, à ne jamais vous dépigmenter ou à l’arrêter définitivement.
Toutes les femmes africaines et sénégalaises vous en seront très certainement reconnaissantes, un jour, inéluctablement.

Veuillez agréer, Madame la Première Dame, nos hommages patriotiques.

 

SOURCE

 

.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils