La Mauritanie : le pays où l’esclavage des Noirs par les maures blancs prospère encore et encore

La Mauritanie : le pays où l’esclavage des Noirs par les maures blancs prospère encore et encore

 

Le pays a officiellement aboli l’esclavage en 1981. Oui, c’est ça, 1981. Cependant,l’esclavage est toujours monnaie courante même si le gouvernement refuse de le reconnaître. En fait, la nation a attendu 2007 pour faire de l’esclavage un crime.

Comment et pourquoi l’esclavage subsiste en 2013 ? Le gouvernement fait trop peu pour l’éradiquer. Il est difficile de faire appliquer les lois, car le pays est vaste et très peu habité dans le désert du Sahara. Des imams locaux prônent ouvertement la pratique de l’esclavage. Le racisme est endémique, les individus à la peau plus claire ont historiquement droit de propriété sur ceux à la peau plus sombre dans ce pays.

Les « maures blancs » sont des berbères à la peau claire qui parlent arabe. Ils forment la classe dominante et ont traditionnellement possédé des esclaves. Les « maures noirs » ont la peau plus sombre et parlent également arabe. Ils ont été historiquement asservis aux maures blancs.

La population a peu d’éducation. La plupart des esclaves ne comprennent même pas pourquoi ils sont asservis. Pour eux, l’idée d’être la propriété d’un autre et d’être traité comme telle est normal et l’a été durant des siècles. »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils