Pendant que le Peuple souffre depuis deux semaines sans eaux à Dakar, Macky Sall se balade à New-York

Les sapeurs pompiers étanchent la soif de Moustapha Niasse

http://www.pressafrik.com/photo/art/default/5865038-8742508.jpg?v=1379447224

Les pauvres trinquent, les riches se gobergent. Cet adage reste de mise sous le régime Sall qui prône pourtant la rupture. Au moment où les populations jeunes vieux adultes et enfants bassine, seau, pot ou n’importe quel ustensile capable de contenir l’eau en main, arpentent du matin au soir les rues dakaroises en quête du précieux liquide très rare depuis que la conduite en provenance de l’usine de Keur Momar Sarr qui alimente 40 % des ménages de la capitale sénégalaise a fait des siennes jeudi dernier, le président de l’Assemblée Nationale Moustapha Niasse quant à lui n’a pas besoin de lever le petit doigt pour en disposer à volonté. Il se fait livrer tranquillement à domicile par un camion citerne.

Comme si le calvaire actuel des populations dakaroises qui font face à une pénurie d’eau depuis presque deux semaines, ne suffisait pas. Des camions-citernes destinés aux populations sont tout simplement détournés par des gros bonnets soupçonnés appartenir au parti de Macky, l’Alliance pour la République (APR,  parti au pouvoir).
Un de leurs déclare :  » Ils nous privent l’eau des robinets et détournent celle des citernes qui nous était destinée ».

Eaux Secours, une pénurie d’eau secoue Dakar depuis plus de 15 jours. Les populations se ruent vers les puits et pompes de fortunes, nids de bactéries, s’approvisionnant en une eau dont la qualité laisse à désirer.

À six mois des élections municipales, ce sont les mafieux de l’ex-régime PDS qui sont en train de se frotter les mains, peut-être un peu trop vite.

 

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils