Enrôlement de la diaspora mauritanienne : les riverains de l’Ambassade de Mauritanie à Paris entre dénonciation et ras-le-bol

Enrôlement de la diaspora mauritanienne : les riverains de l’Ambassade de Mauritanie à Paris entre dénonciation et ras-le-bol

 

Dans un courrier adressé au Ministère des Affaires Etrangères français en date du 27 Mai 2013, courrier dont Kassataya a obtenu une copie,  Pierre Henri Pouchelon, président de « Mieux vivre ensemble dans le quartier Dauphine » ( 16° arrondissement de Paris), a dénoncé les conditions de l’enrôlement des ressortissants de la diaspora mauritanienne :

« Ces opérations sont tellement mal conduites, que les citoyens mauritaniens se trouvent dans l’obligation de s’entasser hommes, femmes, enfants compris, souvent dès cinq heures du matin, devant l’ambassade, contraints de faire la queue, dans des conditions épouvantables, ne disposant d’aucune structure d’accueil digne de ce nom et causant, non de leur fait, mais de la faute de l’Ambassade, une gêne considérable au voisinage depuis trois mois et ce, sans oublier les manifestations de protestation que ces citoyens mauritaniens organisent une fois par semaine« .

L’association de quartier demande, dans ce même courrier, aux autorités françaises d’intervenir auprés des services consulaires afin que soient mis à disposition des mauritaniens désireux de s’enrôler des locaux décents avec toilettes afin « qu’il soit mis fin aux troubles causés à l’ordre public et, donc, au voisinage ».

lire la lettre

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils