Pagaille au consulat du Sénégal à Paris à cause de l’incompétence du personnel, à commencer par le consul lui-même

Pagaille au consulat du Sénégal à Paris à cause de l’incompétence du personnel, à commencer par le consul lui-même

 

Hier, il s’en est fallu de peu pour que le Sénégal frôle l’incident diplomatique avec la France, et pour cause. Nos compatriotes, conscients qu’ils n’auront pas souvent un jour de libre pour revenir au consulat, y installent un tohu-bohu indescriptible. La tension était sur tous les visages, car ils étaient venus de tous les recoins de Paris et de sa banlieue pour s’occuper de leurs papiers, profitant du long week-end occasionné par le jour férié. Et la cible désignée: le personnel du consulat jugé « incompétent », « inutile », et autres noms d’oiseaux.

C’est dans cette ambiance que le ministre-conseiller, Mahmout Saleh, débarque à la rue Hamelin. Mais sa visite de courtoisie va rapidement se transformer en une opération de sauvetage du consul Amadou Diallo et de ses administrés, renseigne L’Observateur.

Selon nos confrères, M. Saleh s’est démêlé comme un « beau diable » pour calmer les ardeurs des chasseurs de passeport. Pour ensuite « aider » le consul et son personnel à se « réorganiser », à trouver une solution adaptée à la situation. Il y passera même tout le reste de la journée, en annulant notamment une réunion qu’il devait tenir avec les responsables de l’Apr.

Sa solution a porté ses fruits, puisque cent deux (102) personnes ont pu déposer leur dossier, soit presque le double de ce qui est reçu habituellement.

Côté bilan, il n’y a pas eu de casse à déplorer ni de blessé, trois personnes sont tout de même tombées dans les pommes, dont une femme enceinte qui a été évacuée par les sapeurs-pompiers.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils