Les agriculteurs du département de Bakel manifestent ce lundi contre l’amateurisme des autorités locaux, leur inertie et incapacité à régler leurs problèmes

Les agriculteurs du département de Bakel manifestent ce lundi contre l’amateurisme des autorités locaux, leur inertie et incapacité à régler leurs problèmes

 

Les agriculteurs de Bakel ont décidé de marcher ce Lundi 26 Novembre 2012 à 10 Heures. L’objectif de cette marche est de remettre leur Mémorandum relatif aux conflits qui les opposent aux éleveurs. Pour rappel, dernièrement une sanglante bagarre avait opposé un jeune agriculteur de Koughany à un jeune éléveur. Blessé, le jeune  » Gaynako  » avait porté plainte contre le jeune Dabo. Ce dernier fût arrêté et emprisonné. Une décision qui a mis sens dessus dessous la ville de Bakel. Tout Koughany s’est retrouvé à Bakel pour exiger la libération du jeune agriculteur. Les témoignages font état d’une légitime défense. Dabo aurait été agressé par le jeune DIA avant de riposter et de lui asséner quelques coups de hache. 

Toutefois, Dabo est actuellement à la citadelle du silence à Tambacounda en attendant son jugement. Pour dire non à cette arrestation tous les goyes inférieur et supérieur rejoignent les agriculteurs de Bakel pour une marche pacifique. Aussi, ce sera l’occasion de remettre au préfet leur mémorandum concernant le problème qu’ils rencontrent avec les bergers. 

L’itinéraire sera la suivante : de la place de l’indépendance au Marché de Bakel en passant par le tribunal départemental pour finir devant la préfecture. Les grandes artères de la ville seront noires de monde ce Lundi. Le président des agriculteurs M. Samba Lémé CAMARA a déjà adressé une missive au Préfet pour l’informer et demander comme à l’accoutumée l’autorisation. Le rendez – vous est fixé à 8 Heures 30 à la Place de l’Indépendance.

Source : Bakelinfo.com

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *