ARTICLE DE DAKARACTU.COM : La doyenne de l’Assemblée nationale, dans un sommeil profond.

ARTICLE DE DAKARACTU.COM : La doyenne de l’Assemblée nationale, dans un sommeil profond.

 

Voilà la députée du département de Bakel dans un sommeil profond au sein de l’Assemblée Nationale du Sénégal, Mme.  Binta Diakho, celle-là même qui est censée nous représenter et se battre pour que l’ensemble de notre département sorte de son retard et de sa torpeur structurelle.

Nous ne sommes vraiment pas sortis de l’auberge avec des gens qui sont supposés défendre nos intérêts, et nous apporter ce qui nous revient de droit, dans cette arène politique sénégalaise, et qui dorment au sein de l’Assemblée, lors de  débats importants.

Au lieu de choisir des gens de qualités, des gens ayant un solide background et qui savent réellement ce qu’ils veulent pour le département, des gens comme l’enseignant de Diawara, M. Wagui Traoré – qui a été l’élément moteur qui a su implanter, organiser et massifier de manière structurelle  l’APR dans les trois-quarts du département de Bakel –, on a préféré désigner localement des  personnes  juste pour les récompenser, sans réellement de véritables capacités politiques et dynamiques pour inverser le déclin que connaît notre département. En effet, parmi ces deux députés que le département de Bakel possède, on aurait préféré M. Traoré à la place de M. Ibrahima Sall, parce que M. Traoré est un véritable enfant du terroir, qui vit les maux et les réalités des populations, car lui n’est pas  exilé à Dakar depuis des années, ignorant nos souffrances et nos attentes. 

Les moqueries vont bon train dans les réseaux sociaux et dans les commentaires sous l’article, sur d’autres sites d’information. 

L’action politique, la saine, ce n’est pas récompenser des militants, c’est mettre les bonnes personnes à des postes où leur background leur permet de répondre efficacement aux attentes des populations et surtout de les défendre, avec une solide connaissance formalisée des dossiers. Nos institutions, comme l’Assemblée Nationale, ont dépassé les époques du folklore.

 

La doyenne de l'Assemblée nationale, dans un sommeil profond.

 

DAKARACTU.COM

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils