Contribution :  » J’accuse  » par M. Laye CAMARA, Natif de BAKEL

 

 

Au nom de leur amitié avec M. IBRAHIMA BABA SALL, ils ont rejoint l’A.P.R ( Alliance Pour la République ) du Président Macky SALL. Étaient-ils amnésiques ou bien viennent – ils de se rappeler de cette prétendue amitié de longue date ? Il paraît qu’ils ont manifesté leur engagement et ont promis de travailler pour le développement du département de BAKEL.

Quelle insulte pour notre BAKEL !

AH BAKEL ! Ton sort était-il déjà écrit à l’avance ?

Pourquoi tout ce malheur continue de s’abattre sur toi ?

Ton sort est -il une fatalité ?

Ils ont décidé de t’enterrer au nom également de leurs intérêts personnels .

Ces sinistres , ces sorciers ambulants ont décidé d’en finir avec toi .

 

J’accuse ce « lieutenant colonel PATY DE CLAM » TAHIROU DIAKHITE chef d’orchestre de toutes les machinations , incolore , inodore ; qui sèche ses habits là où le soleil brille .

J’accuse DEMBA KA , mythomane dans l’âme qui ne songe qu’à ses intérêts , champion des reniements et revirements spéctaculaires?

J’accuse DOUDOU GUEYE , complice de tous les actes et prêt toujours à être au garde à vous . L’homme de main également de toutes  les  sales besognes qui n’hésite jamais à dégainer sur sa BAKEL ( ville)  natale qui l’a vu naître et bercer sans tenir compte de ce qu’il est. Sacré personnage.

J’accuse , j’accuse …

Osons nous nous taire face à cette liquidation planifiée et programmée?

Ne serions nous pas complices de cette fatalité ou  de cette mort fatale?

Il est temps et plus que jamais de se tenir debout et de faire face à ces mécréants politiques , « ces pigeons voyageurs  » de mauvaise augure, ces experts de « boulangers » qui ne jurent que par leurs propres intérêts et qui mangent dans toutes les gamelles sans aucune dignité.

Et ce n’est un secret pour personne , ce n’est ni IBRAHIMA BABA SALL encore moins TAHIROU DIAKHITE, DEMBA KA ou DOUDOU GUEYE qui peuvent incarner cette gestion rigoureuse , noble de la cité.

Tout le monde sait ce qui les anime .

J’interpelle la CONVENTION DES CADRES DE BAKEL dont je ne doute point de leur compétence , de leur éthique , de leur sens de responsabilité et de la morale de ceux qui sont à la direction. Il est important de rappeler que la gestion de toute cité va de paire , rime avec les directives politiques . Peu importe que l’association soit apolitique ou si vous voulez rassemble toutes les sensibilités politiques , mais on ne peut jamais dissocier la gestion de la cité avec sa politique de développement .

Et cette politique au delà même de l’implication de toute la cité autrement dit de ces paysans , de ces « cadres » (toute personne excellant dans son domaine et quel qu’il soit), de ces hommes et femmes soucieux de l’intérêt supérieur de la cité ; force est cependant de reconnaître que cette politique de développement est incarnée par les hommes politiques qui tiennent les rênes de la cité .

C’est en ce sens précisément que j’interpelle la convention ; penser autrement serait une naïveté inexcusable . Et ils seront prêts à tout pour mettre en veilleuse les aspirations de la convention , qu’ils penseront être en contradiction ou de remettre en cause leur plan diabolique . J’ai vécu l’amère expérience lorsque j’étais président de la coordination des élèves et étudiants de BAKEL, un ancien maire de notre ville avait refusé de venir  à la conférence parce que tout simplement, à l’époque, son adversaire politique animait cette conférence .

Il est temps de sortir de nos salons ou bureaux feutrés , de rompre avec des discours épatants et élogieux dans nos conférences respectives . Et c’est inacceptable de laisser la place à ces incompétents de haute gamme si réellement on n’est soucieux de cette ville. En réalité , ils n’inscrivent pas notre société sur une trajectoire de développement social .Ils refusent de comprendre que faire de la politique au sens noble du terme ; c’est gérer démocratiquement la cité , de façon responsable et dans le sens de l’intérêt général de la population .La gestion actuelle de la ville de BAKEL est dans une impasse .

Si on s’arme de courage et sans démagogie , cette convention peut rapidement constituer une force colossale et être capable de gérer  notre commune puis notre département.

Nous devons être vigilants car il est connu que la politique attire aussi bien les gens sincères que des opportunistes qui veulent comme dans les autres groupements se placer d’abord. Il faut un discernement des choses pour faire en sorte que le système que nous mettrions en place pour la représentation des populations soit le meilleur possible .

« La vraie  politique est simplement le service du prochain « disait VACLAN HAVEL ; mais je dirai  chez nous la vraie politique est simplement le service pour soi même . Il serait naïf de penser que sera possible de construire une alliance économique et socio-politique avec ces sorciers ambulants. La députation ou si vous voulez l’hôtel de ville est la place centrale de la gestion urbaine c’est autour du pouvoir municipal que se tisse les réseaux de apersonnes et d’associations qui assurent un « continuum politique » entre la municipalité et les habitants.

Barrons le chemin à ces affamés qui sont en train de préparer leur soupe pour se servir eux mêmes . Chacun doit contribuer à sa manière à l’avenir , au développement de la ville ou du département . Ils ont osé , osons…

Par LAYE CAMARA, LOIRE-ATLANTIQUE

 SOURCE

 

.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils