Macky Sall retire à Karim Wade son passeport diplomatique

Macky Sall retire à Karim Wade son passeport diplomatique

 

On en sait un peu plus sur les raisons véritables de la conférence de presse de Wade de ce vendredi. Xamle.net est en mesure d’écrire que l’ancien Président du Sénégal s’inquiète réellement du sort que le régime de Macky Sall réserve à sa famille en général et à son fils Karim Wade en particulier. Une de nos sources de nous révéler qu’en vérité le Président Macky Sall a confisqué depuis peu le passeport diplomatique de Karim Wade, restreignant du coup les marges de manœuvre de ce dernier et la couverture immunitaire qui va avec. Notre source de nous préciser que le retrait du passeport diplomatique de l’ancien ministre de «l’air et de la terre» a créé un véritable malaise parmi son entourage. «Le Président Wade a été choqué par cette décision du régime de Macky Sall de retirer à Karim son passeport diplomatique, raconte une de nos sources proche de l’entourage de Wade. Ce dernier pense d’ailleurs que Macky Sall s’est montré inélégant avec son fils qui n’est pas n’importe qui.»

On comprend d’ailleurs mieux les recommandations et les menaces à peine voilées du Président Wade à l’endroit de Macky Sall et de son régime lors de sa rencontre avec les journalistes. «Que Macky Sall fasse les audits afin que nous soyons fixés et que l’on puisse vaquer à nos occupations et aller et venir comme bon nous semble», pestait Wade lors de sa conférence de presse. Selon nos informations, l’inquiétude affichée par Wade quant à la question des audits et l’affaire des véhicules de la Présidence n’est que la face visible de l’iceberg. Xamle.net est mesure d’écrire que l’ancien chef de l’Etat a été plus meurtri par la confiscation du passeport diplomatique de son fils. A ses proches, il a d’ailleurs confié que le régime de Macky Sall s’acharne un peu trop sur sa famille à son goût. D’où sa décision de répliquer et d’ouvrir des contre-feux, lors de sa conférence de presse, pour éteindre l’incendie créé par le nouveau régime. Allant plus loin, notre source de nous révéler encore que l’information parue dans la presse ces derniers jours prêtant à la ministre de la Justice, Aminata Mimi Touré, de convoquer l’ancienne Première dame, Viviane Wade, devant le Procureur de la République, a conforté Wade dans ses soupçons d’acharnement contre sa famille. «Il ne faut pas que Macky Sall essaie d’aller plus loin avec cette histoire avec Mme Wade parce qu’il me connait et il sait de quoi je suis capable», a menacé Wade, sans se voiler. Notre source de dire que la conférence de presse de Wade, qui a passé son temps à défendre sa famille notamment sa fille Sindjély épinglée dans sa gestion du Fesman, répondait à un besoin de desserrer l’étau autour de sa famille. Quitte à faire dans les menaces et le déballage. Karim, Viviane et Sindjély valent sans doute que le Président Wade sorte de son mutisme…

 
Le fait que Wade s’agite pour faire les audits incessamment c’est qu’il veut que le gouvernement fasse les audits pour libérer Karim Wade. Le régime de Macky Sall a retiré à Karim son passeport diplomatique. Le régime de Macky est entrain d’acculer la famille Wade et c’est la cause pour laquelle l’ex président a fait cette sortie pour desserrer l’étau autour de ses proches.

 
.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils