LES VOLEURS DE LA RÉPUBLIQUE DU RÉGIME WADE

 

Le président de la République vient de choisir les membres de la prochaine Cour de répression. C’est ainsi que la chasse est désormais ouverte pour Karim Wade et autres dignitaires de l’ancien régime.

« Si nous perdons les élections, nous irons tous en prison », avait lancé Sérigne Mbacké Ndiaye lors des mercredis bleus de l’Alternance. Aujourd’hui, chose presque faite, car le président Macky Sall vient de nommer les membres de la prochaine Cour de répression. Cet organe aura but de traquer tous les biens acquis de manière illicite. C’est ainsi que dans le viseur de cette cour figure le fils de Me Wade Karim Wade. Ce dernier était impliqué sur tous les dossiers juteux de l’Etat du Sénégal avec une gestion décriée (Anoci, aéroport Blaise Diagne, Plan Takkal, Sénégal Airlines, privatisation de la Sonacos devenue Suneor etc). En dehors de Karim, Pape Diop serait également de la partie pour ces immeubles, le Plan Jaxaay de Oumar Sarr, Les passeports numérisés d’Ousmane Ngom, les 13 milliards de Farba Senghor, Aliou Sow et femme, Souleymane Ndéné Ndiaye avec son impressionnant parc automobile, Baldé Abdoulaye maire de Ziguinchor, tous devront passer devant cette Cour selon le journal L’Enquête repris par Leral. Pour rappel Abdoulaye Baldé avait répondu concernant sa fortune: « ce sont des amis arabes qui sont à l’ origine ».

 

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils