Coup de gueule : A quand les sirènes dans le département de Bakel ?

Coup de gueule : A quand les sirènes dans le département de Bakel ?

A quand les sirènes des sapeurs pompiers dans le département de Bakel ? Pour savoir que les populations Bakéloises sont peu considérées par les anciens régimes du Sénégal, il suffit de faire un inventaire des infrastructures et des équipements en place. Bakel bénéficie d’un statut de commune depuis le crépuscule des indépendances. Mais, à croire que ce privilège administratif ne fût qu’une considération de façade. En 2012, à l’aube du troisième millénaire, le département deBakel n’est toujours pas doté d’une caserne de sapeurs pompiers. Nul besoin de polémiquer pour s’accorder de l’importance des soldats du feu dans notre département. Bakel est un nid de dangers. Les accidents de route y sont très fréquents. Les noyades et les incendies sont courants. L’enclavement des goyes et des zones rurales…

Combien de nos frères et sœurs sont morts faute de secours ?

Au lieu de faire des évacuations spectacles vers la capitale avec des avions et hélicoptères lors des accidents de route, n’est-il pas plus facile d’installer une caserne de sapeurs pompiers ?

Je n’ose même pas évoquer les victimes d’accidents cardiovasculaires… Doter Bakel d’une caserne de sapeurs pompiers doit désormais être une grande cause départementale. J’imagine que des bonnes volontés s’activent déjà pour corriger cette anomalie administrative mais face à l’urgence nous ne devons plus attendre. Levons nous et réclamons notre caserne équipée d’engins fonctionnels et d’hommes qualifiés. C’est notre droit. Certains de nos frères ont servi ce corps militaire ailleurs au Sénégal… Et nous, qui doit nous sauver ? A croire que nos députés allaient juste faire acte de présence dans l’hémicycle ?

Source:Bakelinfo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils