Grâce aux démarches du CORÉDIA, deux professeurs et une surveillante ont été affectés au Collège de Diawara

Grâce aux démarches du CORÉDIA, deux professeurs et une surveillante ont été affectés au Collège de Diawara

Depuis la rentrée d’octobre 2011, au Collège de Diawara, il y avait un manque de professeurs. Lorsque l’association de Diawara, le CORÉDIA avait été tenue au courant de ce manque, par le biais de l’APE (Association des parents d’Elève) et le Principal du Collège Ladji SAKHO, l’association a entrepris des démarches directement auprès du ministère de l’Education Nationale, plus précisément auprès du directeur général des recrutements des enseignants, au niveau de la DRH du ministère (Direction des Ressources Humaines). Une lettre lui a été  adressée,  puis  un rendez-vous fut pris entre le Directeur au ministère et  deux membres  du CORÉDIA à Dakar.

Avant tout ceci, fin janvier, des contacts téléphoniques eurent lieu entre le Directeur des Recrutements au ministère et les responsables du Corédia, les difficultés que rencontre le Collège lui ont été soumises. Après quoi, il nous avait promis personnellement de s’occuper de l’affaire pour donner entière satisfaction à nos doléances dans les jours ou semaines à venir. Il a tenu sa promesse,  puisque le CORÉDIA a obtenu gain de cause : un professeur d’Espagnol, un professeur d’EPS et une Surveillante  ont été recrutés et affectés au Collège de Diawara.

Un remerciement particulier aux trois sections du CORÉDIA (Paris, Dakar et Diawara), à l’APE  et au Principal du Collège M. Ladji SAKHO.

Encore une fois, le CORÉDIA démontre là, sa volonté absolue de  continuer à promouvoir l’Education pour toutes et tous, dans des conditions confortables.

Le CORÉDIA, une association toujours en action pour le bien-être des citoyens de Diawara.

 

1 Comment

  1. Avatar
    WODIGA février 20, 2012

    Bonne Continuation pour le COREDIA. Heureusement que cette Association existe à Diawara. Nous prions au Bon Dieu qu’elle ait une longue vie et Bonne Santé à ses Principaux acteurs.

    Il parait que WADE, le maudit, lors de son passage à Diawara hier, son convoit a blessé gravement un jeune…

    Et le Maire Hamidou KOITA s’est accroché avec un Tailleur. Tout simplement, parceque le Pauvre Tailleur a porté un Brassard rouge pour manifester son mécontentement.

    Du jamais vu, mais c’est incroyable. Quelle Démocratie, on est ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils