[SPORT]Diawara déclaré forfait pour les phases régionales 2011

[SPORT]Diawara déclaré forfait pour les phases régionales 2011

Le Président de l’ORCAV de Tambacounda a appelé hier soir vers 22h le Président de la zone de Diawara et membre du bureau Régional (Killé SAKHO) pour l’informer de la non-participation de Diawara (Dango, vainqueur des phases départementales)  pour non constitution de la zone de Diawara depuis 2 ans. Selon lui, les ASC de la Commune ne se sont pas affiliés à l’ODVAV en 2010 et 2011.

Voici la réponse de la zone de Diawara.

En 2004, une délégation de l’ONCAM conduite par Elbo DIALLO s’est rendue à Diawara pour convaincre les ASC à s’affilier à cette structure. Après plusieurs réunions, les jeunes de Diawara ont décidé en commun de payer les droits et ont créé la zone dont la présidence a été confiée à Killé SAKHO. Aucune des promesses de Elbo DIALLO et compagnie n’a été respectée. Ils avaient promis des Arbitres, la sécurité etc…. Ils avaient encaissé notre argent et sont partis comme si de rien n’était. Diawara a continué à organiser ses navétanes dans l’informel.

En 2007, Le Président de la République dota toutes les ASC du pays en maillots et en ballons. Le Préfet de Bakel convoqua une réunion à la préfecture avec les jeunes de Diawara pour essayer de formaliser les navetanes de Diawara qui étaient réputés les plus meilleurs en termes d’organisation et popularité dans le Département. Les jeunes pouvaient faire des recettes de 100 000 à 250 000 F CFA lors de certains match opposant les quartiers traditionnels alors qu’à Bakel dans la même période presque personne ne se rendait au stade pour suivre les navetanes. La délégation composée entre autres de Killé SAKHO, Ousmane FAROTA, Demba SANKHARE, Lassana DIALLO a rejeté l’offre du Préfet parce qu’elle voulait formaliser les navetanes mais ne pouvait pas continuer à travailler avec Elbo DIALLO.

En 2008, suite au conseil de l’Inspecteur Départemental du Sport à Moulaye KONATE pour joindre Diawara dans le mouvement, le Président de l’ORCAV s’approcha de Killé SAKHO pour inviter l’ASC DANGO aux phases départementales de Kothiary. Killé a dit clairement à Moulaye que la jeunesse de Diawara n’a pas confiance aux dirigeants du foot départemental. Il dit que Dango va tester à nouveau le mouvement à ses risques et périls. L’expérience fut heureuse et dès le retour Killé informa et demanda à toutes les ASC de Diawara à s’affilier à l’ODCAV. La demande tarda à être satisfaite à cause d’un problème entre l’ASC DANGO et l’ASC GANANKUNME qui regroupe toutes les Associations de Jeunesse de Diawara. Après plusieurs réunions entre le Maire Hamidou Diaye KOITA, le Président de l’ORCAV Moulaye KONATE, les Responsbles de DANGO et ceux de GANANKUNME, un accord fût trouvé. La Mairie a payé les droits d’affiliations pour toutes les ASC et une nouvelles Zone fût créée en 2009 pour organiser un tournoi et préparer la tenue des phases départementales accordée à Killé pour ses actions dans le Département et la Région. A trois jours de ces phases, un autre clash est arrivé entre Dango et le reste de la jeunesse. Les responsables de Dango ont décidé d’organiser seul les phases départementales. D’ailleurs, ces phases restent les plus belles durant toute la vie de l’ODCAV.

En 2011, Pape Ismaïla NDIAYE Président de l’ODCAV et Oumar SAKHO de Sinthiou Fissa responsable de cette structure ont invité Dango pour les phases de Kidira tenue en juin dernier. Killé a rencontré les responsables de Ganankunme pour d’abord éteindre le feu entre Dango et Ganankunme et ensuite faire une équipe composée de l’ensemble des joueurs de Diawara pour participer au nom de Dango. La Mairie a pris en charge le transport et la nourriture de la délégation de Diawara pour 2 allers-retours. Dango a été sacrée vainqueur de l’édition de Kidira 2011.

Le lendemain du sacre, Pape Ismaïla NDIAYE a convoqué une réunion pour dire que Dango n’était qu’in invité et par conséquent ne pourra pas participer aux phases départementales 2011 prévues à Diawara selon le Président de l’ORCAV et certains responsables bien placés.

Souleymane KOITA, Vieux BOMOU et Killé SAKHO ont décidé de cotiser entre eux pour payer les droits d’affiliations et les assurances de toutes les ASC de Diawara.

Mais Kidira pèse lourd à cause du Président Pape Ismaïla NDIAYE.

Mr Sambou SOUMANO Vice-président de l’ORCAV a pris son téléphone un vendredi soir pour demander à Killé de lui envoyer les droits et assurances à Dakar avant le lendemain soir sous prétexte qu’il doit retourner à Tamba pour une affaire urgente.

Killé et moi-même avons tout fait mais les délais étaient trop courts.

A 2 jours de la Korité, le président Moulaye a appelé Killé pour lui dire qu’il passera à Diawara récupérer les droits des ASC, Killé a refusé de l’accueillir puisque Moulaye gère la région et qu’il voulait faire les choses comme il se devait.

Plus rien depuis ce jour, sauf les rumeurs qui circulaient sur cette affaire puisque entre temps Killé a démissionné de Dango et a demandé aux responsables de cette ASC de suivre cette affaire puisque personne ne pourra revendiquer ou signer à leur place.

Les questions sont nombreuses autour de cette affaire.

Pourquoi inviter une zone qui n’est pas en règle ?

Pourquoi attendre la dernière minute pour réclamer les droits d’affiliation de Diawara ?

Pourquoi les phases se tiendront à Bakel et non à Diawara ?

Pourquoi exclure Diawara o la dernière minute.

Mais aussi pourquoi la jeunesse de Diawara n’a pas suivi Dango pour payer ses droits à temps même si elle n’organise pas de navetanes ?

Boubou KOITA     Responsable de l’ASC DANGO

Source : Diawaranews.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils