Retour au naturel: Se dépigmenter la peau c’est de la maladie mentale

Retour au naturel: Se dépigmenter la peau c’est de la maladie mentale

Le Khessal ou dépigmentation de la peau est devenue une mode au Sénégal. De plus en plus prisés dans de larges secteurs de la population féminine, les produits censés assurer la peau claire inondent boutiques, étals, supermarchés… à des prix accessibles à presque toutes les bourses. Mais à côté d’une beauté qui est loin d’être garantie, des conséquences graves découlent de l’utilisation desdits produits.

En wolof, on dit Khessal, mais en français on parle de dépigmentation

Senghor qui magnifiait la peau noire de la femme africaine dans son poème Femme nue, femme noire doit se retourner dans sa tombe aujourd’hui. Et pour cause …
certaine femmes ont le visage tellement décapé que leur lèvre devienne noire et leur peau fine avec des marques de brûlures et des taches rouges sombres comme si elle avaient été touché à plusieurs reprises par une cigarette fraîchement allumée.
la crème éclairecissante pour unir le teint, pour égaliser les taches foncés sur le visage ou pour corriger des genoux et des coudes sombres, ou pour traiter le dos de nos cuisses étant plus sombre; toutes ces choses doivent être corrigées, mais changer entièrement notre couleur de peau c’est pas bien. Une femme dépigmentée a toujours les lèvres noires avec une jointure noire.
Les composants du khessal sont multiples. La majorité des femmes qui s’y adonnent croient que le seul ingrédient facteur du blanchiment de la peau, c’est l’hydroquinone. Or, il y’en a d’autres comme le corticoïde et le mercure. Mais il est important de préciser que l’on ne trouve pas ces trois composants dans un seul et unique produit. Chaque élément a sa propre «localité». En d’autres termes, on trouve l’hydroquinone uniquement dans le lait de corps, le corticoïde dans la crème et le mercure dans le savon. Et tous les trois rassemblés forment une gamme.
Utiliser des crèmes éclaircissantes ou tout autre méthode pour changer votre teint en entier ce n’est pas bien du tout. Est ce qu’être comme brûlé dans un accident de voiture c’est vraiment mieux que d’avoir la peau foncée?
Les africains sont toujours colonisés dans leurs esprit, et cette colonisation mentale est exactement ce que tous les africains doivent rejeter. Rejeter de ne pas être heureux avec soit même en tant que descendant d’ africains est le fait que nous avons perdu notre identité notre manque de confiance et estime de soit.
Un grand nombre d’africain vénère l’idée des blancs sur la beauté. Les africains à la peau claire naturellement, les africains à la peau foncée sont tous beaux. Tant que le noir africain ne sera pas fier de sa couleur originale de ses cheveux crépus, de sa culture, de sa langue et de son histoire; nos peuples seront toujours les derniers des derniers.

Source : Nafy Ndiaye (Leral.net)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils