[VIDÉO] Cri de coeur : L’hivernage 2011, un « cauchemar » pour les cultivateurs

Cette année, les cultivateurs du Gajaaga, Boundou, Hayré, Fuuta et Guidimakha n’auront pas besoin d’aller louer des moissonneuses-batteuses. Les récoltes n’en vaudront pas la peine. Au mois de Septembre 2011, les champs montraient déjà un décor très triste. Des tiges de mil peinaient à décoller du sol. Les cultivateurs et les oiseaux espèrent des épis en vain. L’hivernage n’a pas battu son pein. Dans les zones citées ci-dessus, la saison des pluies est presque inexistante. Seuls quelques terres fertiles donnent un petit espoir aux plus irréductibles. Il ne reste qu’à lancer un SOS aux émigrés pour remplir les greniers. Dieu est clément. Il ne ferme jamais toutes les portes et les fenêtres. Bakelinfo.com vous fait découvrir quelques champs de mil entre Diawara et Bondji.

[dailymotion xlhvbr]

Source : Bakelinfo.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils