Biographie de Abdourahmane KOITA Docteur en Génie Mécanique

Biographie de Abdourahmane KOITA Docteur en Génie Mécanique

Dr Abdourahmane KOITA est né le 25 aout 1974 à Diawara dans le département de Bakel, fils de Mamadou Samba KOITA et de Sélimata SAKHO.

 

Il entre à l’école à l’âge de 7ans. Après son certificat d’études à l’école primaire de Diawara, il est parti à Dakar pour faire le collège à Isaac Forster. En 1992, il obtient son brevet de fin d’études moyennes. Ensuite, il entre au Lycée Lamine Gueye pour obtenir son baccalauréat en série C (option math/physique).

 

Puis, il s’est envolé pour la France afin de poursuivre ses études dans les grandes écoles. Après un an de travail pour financer ses études, il s’est inscrit à l’Université de Villetaneuse Paris XIII pour obtenir un D.U.T en génie mécanique. Etant major de sa promotion, son dossier est accepté à l’UTC (Université Technologique de Compiègne), une des meilleures écoles d’ingénieur de France. En 2002, il sort avec un diplôme d’ingénieur en mécatronique.

 

Son intérêt pour la science qui l’anime depuis son enfance, le pousse à faire un doctorat. En 2007, il s’est inscrit en thèse à l’Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand sous la direction du professeur Michel FOGLI. Le 23 mars 2011, Abdourahmane KOITA a soutenu sa thèse de doctorat en mathématiques appliquées à L’ENPC (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées). Le libellé exact de la thèse est : « Evaluation probabiliste de la dangerosité des trajectoires de véhicules en virages ».

 

Après son diplôme d’ingénieur, il commence une carrière professionnelle à Dassault Systèmes dans le domaine du développement de logiciel sur CATIA V5/C++. En 2003, il choisit de travailler dans la fonction publique plus particulièrement dans la recherche scientifique. Depuis cette date, il travaille au sein du LCPC (Laboratoire Central des Ponts et Chaussées) qui a fusionné en 2010 avec l’INRETS (Institut National de REcherche sur les Transports et leur Sécurité) pour former l’IFSTTAR.

 

Ses travaux de recherche s’articulent autour de l’analyse statistique, la modélisation probabiliste, l’identification des états limites et l’analyse fiabiliste des trajectoires de mobiles dans une scène routière pour des applications de diagnostic d’infrastructure et d’aides à la conduite automobile. En parallèle, il a participé à plusieurs projets de recherche ANR et Predit. Il a également publié plusieurs articles dans des revues et des conférences internationales. Il donne des enseignements en tant que professeur associé à ESIEE.

 

Le résumé de sa thèse :

Situé dans le contexte général de la sécurité routière, et plus particulièrement axé sur la sécurité des véhicules légers (VL) en virages, ce travail de thèse a pour objet de proposer une méthodologie fiabiliste de prédiction de trajectoires à risque, basée sur le traitement statistique et la modélisation probabiliste de trajectoires réelles de VL en virages.

La première partie du travail concerne la construction de modèles probabilistes simples et robustes représentatifs des trajectoires réelles observées. Ces modèles sont des transformées de processus aléatoires scalaires normalisés du second ordre, faiblement stationnaires, ergodiques et non gaussiens, et permettent de décrire de façon réaliste la variabilité aléatoire observée du triptyque Véhicule-Infrastructure-Conducteur. Ils permettent aussi, par construction, de s’affranchir d’éventuelles difficultés dans l’alimentation des paramètres dominants qui les gouvernent.

La seconde partie est consacrée au développement et à la mise en œuvre d’une stratégie fiabiliste destinée à associer un niveau de risque à chaque trajectoire en entrée de virage. Basée sur l’emploi conjoint de méthodes probabilistes pour la modélisation des incertitudes, fiabilistes pour l’évaluation des niveaux de risque et statistiques pour la classification et le traitement des trajectoires, cette approche est une réponse réaliste au problème posé.

De par sa conception et ses possibilités, la méthodologie fiabiliste proposée est une contribution significative au développement de procédures d’alerte destinées à réduire notablement le nombre d’accidents en virages.

 

Mr KOITA remercie ses parents et tous les gens qui ont contribué de près ou de loin à ce parcours scolaire et professionnel.

Source : Diawara.org

 

25 Comments

  1. Avatar
    SOUAIBOU KOITA septembre 21, 2011

    Merci Abdourahmane, de ce parcours magnifique plein de souvenirs, de souffrance et de nostalgie. Le but a été atteint. Depuis ton enfance, on reconnaissait en toi : Bricoleur, toujours intéressé à des jouets particuliers et compliqués. La force tranquille. Un Gentil Garçon, qui respecte les aînés, disponible et engagé…

    Bonne continuation….

  2. Avatar
    SOUAIBOU KOITA septembre 21, 2011

    Bdourahmane : Connu au nom de Samba Guémou, Homonyme de notre Ancien Berger des années 1970….

  3. Avatar
    Doudou septembre 21, 2011

    C’est mon neveu et ancien élève…doué, travailleur et drôle.
    je suis vraiment très très fier de tout ce qu’il a pu réaliser. Je souhaite qu’il fasse une belle carrière dans la recherche.
    C’est une très bonne nouvelle pour Diawara et un très bon exemple pour les futurs élèves soninké.

  4. Avatar
    Foussénou Diakhité septembre 21, 2011

    Bonne continuation, Docteur. Ce titre est le fruit de ton travail, tu le mérites amplement avec la grâce de Dieu.

  5. Avatar
    nafissa septembre 21, 2011

    Je suis fiere de vous Mr KOITA. c est un bon exemple pour tout eleve qui etudie ca leur pousse de continue leurs etudes. Mr KOITA bonne continuation que votre carriere s ameliore encore de plus. La commune de DIAWARA est avec vous

  6. Avatar
    ramatoulaye.koita septembre 21, 2011

    bonjour moi aussi j’etais a l’ecole quand j’avais 7ans je suis ta grande soeur ramatoulaye apres je suis partis a congo pour continuer mes etudes et maintenant je suis en france avrc mon diplome et maintenant je fais un travail scientifique

    • Avatar
      Modibo KOITA septembre 21, 2011

      Bravo Ramatoulaye BA, la grande soeur de Abdourahmane.

  7. Avatar
    Moustapha septembre 21, 2011

    @ Ramatoulaye KOITA tu as un diplôme pour faire des bodolemu oui lol…

  8. Avatar
    Modibo KOITA septembre 21, 2011

    Félicitation Docteur KOITA! Ce sacre témoigne le courage, la ténacité et la patience – C’est une fierté pour le Sénégal, pour le département, pour notre commune Diawara et évidemment pour notre cher Ounoubaba. C’est pourquoi, je continue à croire que l’absence d’une série S1 au lycée de Bakel est non seulement dommage mais surtout un manque de vision de la part des autorités académiques. Partout dans le monde, les séries scientifiques en particulier celles à dominance mathématiques sont des indicateurs de performance pour tout lycée d’enseignement général. Un appel est de nouveau lancé!

    • Avatar
      Doudou septembre 21, 2011

      Exact !
      Et autant que je me souvienne, il y a toujours eu de très bons élèves en math dans le département. Et un de nos professeurs Mr sall plaisantait en disant que les élèves du département étaient bons en math car les Soninké adorent compter l’argent !

  9. Avatar
    Oumar SAKHO septembre 21, 2011

    Bel exemple de réussite universitaire ; à encourager de part et d’autres !
    L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer : les gens, les mentalités et le monde.

    Bravo !

  10. Avatar
    abde septembre 22, 2011

    Honorable Docteur..
    Toutes mes felicitations de bonheur, de santé et de réussite. A travers votre personne c’est tout Diawara qui est orgueilleux.
    Voilà ici une belle exemple hors du commun, qui s’est forgé à base de travail, d’abnegation de volonté et de courage.
    Dans un monde globalisé, dans une situation tant complexe et difficile, arrivé là où vous êtes, vraiement cela mérite de clammer haut et fort votre courage et votre abnegation.
    Bonne continuïté Doctor.

    Estem molt orgullosos del teu recorregut. Aixó demostra el vostre coratge i el fruit del treball ben fet.
    Moltes felicitats i us desitgem molta sort Doctor.

  11. Avatar
    makha Sakho septembre 22, 2011

    je suis particuliérement content en apprenant que Abdourahmane Koita a soutenu avec brio son doctorat de Maths appliquées.c’est un honneur pour tout fils du Sénégal et surtout pour tout connaisseur de la commune de Diawara d’apprendre que ce digne fils a contribué a sa façon à la marche du monde moderne en faisant un doctorat.

  12. Avatar
    diama k sakho septembre 22, 2011

    nous somme très content entendre cette bonne nouvelle à tu les soninké sur tu de diawara sa fait deux après mamadou samba drame dit mamadou yally toujours du courage et bonne chance avec long vie ichalal

  13. Avatar
    SOUAIBOU KOITA septembre 22, 2011

    Cela fait plaisir de voir quelques Commentateurs, ça se voit que diawara.org est lu par beaucoup de gens. Beaucoup de lecteurs nous lisent. Merci COREDIA d’avoir cette belle initiative. Nous ne nous arrêterons pas là, d’autres publications verront le jour. Diawara a beaucoup de potentiels, il suffit de les mitiger pour arriver à un résultat positif. Nous avons beaucoup de capacités d’actions. Le COREDIA sera au moteur central pour conjuguer tous ces talents. Le COREDIA est un bel outil pour DIAWARA.

    Je ne m’attendais pas que le site du COREDIA est aussi lu ?????

    • Avatar
      Adama septembre 22, 2011

      Toutes mes félicitations docteur. Nous te souhaitons une bonne santé et longue vie.

  14. Avatar
    Abdourahmane KOITA septembre 23, 2011

    Boujour à tous,
    Je tiens d’abord à remercier très sincèrement tous les intervenants pour vos merveilleux témoignages et encouragements. Je suis vraiment touché par les mots utilisés et surtout l’esprit qui les accompagne. Ce parcours universitaire et professionnel improbable est le mien, il est également le votre.
    Comme disait le sociologue: « l’homme n’a de valeurs que dans la société, pour la société et par la société ». C’est moi qui suis honoré à travers ce titre de docteur avec la mention très honorable mais beaucoup de gens et non des moindres ont contribué à ce prestige. Je souhaite à chacun d’entre vous ou à sa descendance la même réussite universitaire. Je rêve d’un jour où la réussite universitaire de nos jeunes ne sera plus une exception pour le commun des mortels !!!

    Certes, plusieurs approches existent pour contribuer à la marche du monde moderne. Ce parcours en est un exemple palpant à encourager biensûr auprès de nos jeunes. Je suis convaincu comme vous que la réussite scolaire est une arme absolue pour changer les mentalités et faire disparaître les barrières invisibles que nous pensons figées dans le temps.

    Les ténors tels que Bill Gates, Obama, Mandela, Cheikh Anta Diop, Einstein, Aristote, Riemann, Pascal et les autres ont travaillé dur pour réussir leur notoriété. La réussite est au bout de l’effort. Sachez que pour réussir quelque chose d’extraordinaire, il faut au moins faire des choses sortant de l’ordinaire. La fatalité n’existe pas, il faut simplement croire en soi. Albert Einstein disait que: « la vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour rester en équilibre ».

    Un appel solennel est alors lancé à tous les jeunes sénégalais voire africains pour prendre leur destin en main, car nul ne viendra les sortir de cette situation de misère et d’infortune. DIEU le tout puissant ne le fera pas également car il nous a donné les moyens nécessaires pour s’en sortir. Le docteur Théophile Obenga défend également la même vision dans son ouvrage « Appel à la jeunesse africaine ».

    J’encourage vivement nos enseignants et formateurs à inculquer la culture de l’excellence à nos jeunes afin qu’ils puissent affronter ce monde moderne globalisé dans de meilleures conditions. Je conviens également que toutes les disciplines sont nécessaires à la formation de nos jeunes surtout les séries scientifiques à dominance mathématiques.

    Enfin, je remercie énormément le COREDIA et les webmasters du site diawara.org non seulement pour cette initiative mais surtout pour tout ce qu’ils font pour l’intérêt général de nos concitoyens.

    Aide-toi et Dieu t’aidera !!!!

  15. Avatar
    moussa octobre 14, 2011

    merci abdourahmane;je savais que tu iras jusqu au bout car je te connais tres bien;nous etions ensemble au lycee lamine gueye ex vanvo a dakar;tout le monde t appellait pythagore ; tellement que les maths etaient ta vie et ta passion.je te souhaite une bonne carriere et bon courage pour la jeune generation. de la part de moussa a marseille; etant marin; bonne mere et bon vent.

  16. Avatar
    djina_ 99allah octobre 20, 2011

    felicitation mr koita voici la valeur d un vrai homme qui croi en lui a dieu et sa famiill long vie te beucou de sante youguou sire les koita c est ta destin mai n oublie pa behind you sengal diawara keur bay

  17. Avatar
    Yamadou soumare novembre 13, 2011

    Félicitation mes oncles diawarakos, avec votre savoir dans toutes les doménes coranique, scientifiques , techniques et politiques qui permettent l’essor du département de bakel .Grace a vous notre sous-région sera la plus développé du sénégal avec ses émigrés .notre petit village yellingara compte sur vous nos fréres diawarakos.

    félicitation mr koita

  18. Avatar
    Aly novembre 17, 2011

    Bravo Docteur Koita.

  19. Avatar
    salia sakho novembre 19, 2011

    Félicitation Mr KOITA que DIEU vous protége et je vous souhaite une bonne

    continuation

  20. Avatar
    Habibou ba novembre 21, 2011

    TATA Samba, felicitation et bonne Continuations. Et un grand merci pour tout se que tu ma apporter.
    Et en ce 21 Novembre 2011, Mes sincère condoléances à la famille Koita plus particulièrement à Tata Siabou.
    Kharna néma.

  21. Avatar
    zaccaria Koita décembre 01, 2011

    Felicitations et nous sommes fierts de toi. Bonne chance pour la suite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *