Des écoutes téléphoniques sauvages organisées par une personnalité politique à Dakar

Des écoutes téléphoniques sauvages organisées par une personnalité politique à Dakar

 Depuis quelques jours, les écoutes téléphoniques ont repris du service. Plusieurs journalistes et hommes politiques ont été mis sous écoute. Le problème est de savoir quelle autorité a pris la décision de placer « illégalement » des personnalités sous table d’écoutes et quels sont les services qui ont en charge ce dossier ? 

 
En réalité de telles écoutes sont sauvages et sont orchestrés par une personnalité politique au détriment de personnes jugées hostiles à sa politique. Le problème est à la fois juridique et technique. Du matériel peut être acquis par un tiers dans le but d’intercepter des messages à caractère privé. Juridiquement, il faut une enquête du parquet de Dakar pour placer un citoyen sous écoute. Bref, les écoutes téléphoniques sauvages méritent que la justice s’y intéresse pour savoir qui écoute qui  et pourquoi…
Source : Politicosn.com

 

1 Comment

  1. Avatar
    Le SAGE septembre 08, 2011

    Bonjour, si je comprends bien les écoutes téléphoniques sont à la mode au Sénégal. Mais c’est un danger pour la République. Pourquoi écouter les gens , Tout simplement parce que vous avez des visions différentes de la politique et de la société. Ce n’est pas parce qu’on est hostile à une politique, et on abuse de son pouvoir pour mettre ton opposant sur écoute. C’est un scandale. Les écoutes sauvages sont sévèrement punies par la Loi.
    Juridiquement, il faut une enquête du Parquet pour placer un Citoyen sous écoute. Et encore sur des critères bien précis : Sécurité de la Nation menacée, ou autre… Mais pas à des fins personnelles, politiques ou partisanes…C’est des petits arrangements entre copains, mais il faut punir sévèrement ces genres de pratiques malsaines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils