Tambacounda : Un gendarme envoyé en prison pour avoir volé 150 000 FCFA

Tambacounda : Un gendarme envoyé en prison pour avoir volé 150 000 FCFA

Par Ousseynou Diallo / Tambacounda.info /

Du sens de l’honneur qu’on lui a inculqué sous les drapeaux au cours de sa formation, Assane Coly alias Moise Coly, gendarme en service à l’escadron territorial de Tambacounda n’y a rien retenu sinon comprendre son attitude qui consiste à voler l’argent de son frère d’armes. Pire, il pousse le bouchon loin. Trop loin même puis qu’il a tabassé un des gendarmes qui était venu le cueillir. Mal lui en a prit puis qu’il a été déféré au parquet puis placé sous mandat de dépôt.
Les pandores prouvent encore une fois qu’ils ne badinent pas en matière de discipline. Quitte même à envoyer leur collègue croupir à la citadelle du silence ! Le sort d’Assane Coly alias Moise Coly, gendarme à l’escadron territorial de Tambacounda se trouve entre les mains de la justice depuis mardi. De sources proches de l’enquête, un gendarme répondant du nom Niang a été victime d’un vol de son argent ces derniers jours. L’affaire était si gênante qu’entre gendarmes, personne ne voulait croire que son collègue était voleur. Mais ce vol a pris une tournure plus sérieuse lorsque la victime a découvert que son argent estimé à 150 000 FCFA, a été volé par le gendarme Assane Coly plus connu sous le nom de Moise Coly. C’est ainsi qu’une plainte a été déposé. L’enquête menée de main de maître a permis rapidement, aux enquêteurs de remarquer que le voleur n’est personne d’autre que le gendarme Assane Coly alias Moise Coly qui, entretemps avait disparu de l’escadron et de la circulation. C’est ainsi que les enquêteurs ont été envoyés à son domicile pour le cueillir. Mais c’était sans compter avec ce dernier qui a poussé le bouchon loin. Trop loin. En plus du vol, Moise n’a trouvé rien de mieux à faire que de tabasser l’un des gendarmes venu le cueillir.

Les gendarmes l’ont finalement cueilli puis acheminé à la brigade et placé en garde-à-vue. Entendu sur procès-verbal, Assane Coly n’a pas nié les faits très constants du reste. C’est ainsi qu’il a été déféré auprès du procureur de la République au terme de sa durée légale de garde-à-vue par ses frères d’armes. Assane Coly a été placé sous mandat de dépôt à la citadelle du silence  mardi où il médite tranquillement sur son sort, en attendant de faire face au juge le 24 août prochain.

Source : http://www.tambacounda.info/societe/faits-divers/6061-tambacounda-un-gendarme-envoye-en-prison

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils