Canal+ expédie EN PRISON Killé SAKHO qui piratait son réseau de chaines câblées

Canal+ expédie EN PRISON Killé SAKHO qui piratait son réseau de chaines câblées

La chaîne CANAL siffle la fin de la récréation dans le département de Bakel. Comme le dit l’adage Soninké  » Demi ke , Ntoxo nke nya ». Depuis quelques temps, ils sont plusieurs jeunes du département de Bakel à s’adonner au juteux business des paraboles et du piratage des chaînes de télévision. Depuis Mercredi 27/07/2011, cinq d’entre eux dorment à la citadelle du silence dans la ville de Tambacounda  : K. Sakho de DIAWARA TV, K. de BAKEL TV 1, Serigne M. de Bakel TV 2, A. Diouf de Soninkara TV et D. de Baol TV.

En effet, CANAL a mis la main sur son plus grand pirate dans le département de Bakel en la personne de K.S. Ce dernier a été identifié comme celui qui piratait les images de la chaîne cryptée pour le monnayer dans la ville de Diawara et environs. DIAWARA TV est née de cette activité lucrative. Identifié et appréhendé, K.S ne voulut pas tomber tout seul. Ainsi, il balança les noms d’autres jeunes dont K., Serigne M., A. Diouf et DJ., tous « businessmen des chaines câblées et satellitaires « .  » Kiné nbuné daga xénou fantagnye « . A leur tour, ils furent tous cueillis et placés au gnouf par les gendarmes de Bakel. Malgré plusieurs interventions  de haute personnalités, ils furent tous déferrés à Tambacounda après leur garde à vue à la gendarmerie de Bakel.

Selon nos antennes, une haute personnalité de Diawara a été jusqu’à Tamba pour plaider la cause du jeune Killé Sakho feignant d’oublier les autres détenus. Comme par justice divine, ses efforts furent vains. Il reçut une fin de non recevoir de la part des autorités judiciaires du tribunal de Tambacounda. Son poulain et ses  » victimes présumées  » croupiront en taule jusqu’au 10 Août 2011, date choisie pour leur jugement. Par ailleurs, il s’avère que Killé, Serigne M., Abdou D. et DJ. ne sont pas reconnus coupables des faits reprochés par Canal. Contrairement à Killé Sakho, leur business ne tournait pas autour de CANAL. Ces quatre personnes pirataient seulement des chaînes de télévisions Sénégalaises ( 2STV, RFM et WALF…). A l’heure où nous écrivons ces lignes, plusieurs réseaux sont activés, comme à l’accoutumée, pour sortir ces jeunes du gnouf. Le procureur reste pour le moment inflexible et inaccessible.

« Nguir Demba » pour www.bakelinfo.com

Sources : http://www.bakelinfo.com/societe/populations/15-populations-bakel/980-bakel-canal-siffle-la-fin-de-la-recreation-et-envoie-ses-pirates-en-taule.html#josc2653

3 Comments

  1. Avatar
    ibrahim sakho août 03, 2011

    salam aleykoum je vais faire une brève intervention sur le cas de kille sakho après toutle mal qu’il a fait il récolte les fruits qu’ils a semaient

  2. Avatar
    K-C août 07, 2011

    Il ne faut jamais se réjouir du mal d’autrui car tant que tu vis tu pourrais être confronté a une épreuve de la vie . Cette histoire de Killé Sakho doit nous servir a tous de leçon . Que Dieu protèges ses serviteurs du mal des fauteurs de désordres , et que la paix regne en noux

  3. Avatar
    Pas de leçon de morale août 07, 2011

    Ibrahima SAKHO ne s’est pas réjoui de ce qui arrive à Killé, elle est parti d’un constat qui est connu de tout le monde et en a déduit une conséquence logique. Qui prépare son lit, s’y couche : voilà le sens du message d’Ibrahim.

    Gardons-nous des leçons de morale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils