Bakel : Célébration de la 7ème journée de l’excellence et de la participation (JEP)

Bakel : Célébration de la 7ème journée de l’excellence et de la participation (JEP)

La place de l’indépendance de Bakel a abrité ce samedi 09 juillet la célébration de la 7ème journée de l’Excellence et de la Participation (JEP). Les autorités académique, administrative, politique, entre autres le préfet du département , Amadou Matar Cissé et les amis de Seydou Ba, l’Inspecteur Départemental de l’Education de Bakel, venus de Kaolack ont pris parts à cette fête.

Ils sont 83 élèves de l’élémentaire, de la classe de CI à la classe de CM2, 32 enfants du préscolaire, de la petite enfance jusqu’à la grande section en passant par la moyenne ainsi que 12 élèves, provenant de 06 collèges(Gabou, Balou, Diawara, Sénoudébou, Moudéry, Kidira), les meilleurs en mathématiques, en français et en anglais, en classes de 6ème, 5ème, 4ème, et 3ème , ont tous été récompensés. On ajoute à ces lauréats, 14 élèves en arabe. Ces derniers, viennent de différentes écoles élémentaires( T.M.D, Béma, Gabou , Gandé, Manael, Diawara 2, A. W. N, Sansanding, Balou 2, Gathiary, Tourimé, Sadatou, Yaféra). Les récompenses sont, des vélos, des sacs d’écoliers etc… Des diplômes d’honneur ont été décernés aux quatre meilleurs directeurs. Il s’agit de Amadou Cissé, de Guinaw rails, Dieydi Moussa Traoré de Tuabou, Sadio Keita de Kounghany et de Safiétou Diallo, de la CTP de Kidira, empêchée, elle a été représentée par le directeur de l’école Thierno Malick Diallo de Kidira. Les 07 maîtres craie en main, en service dans les écoles de Gourel Mandiou, Waranka N’diaye, Kéniéba, Tuabou1, Sénoudébou, CTP Yaguiné et Bakel 3(arabe), respectivement, Famara Sonko, Kadiatou N’Diaye, Aliou Mané, Adama Camara, Macky Thiam, Yacine Diop, Boubacar Diakhité, ont également reçu leur diplômes. Il faut noter que la meilleure fille en classe de CM2, s’appelle Kadiatou Diawara, elle vient de Gabou. Du coup, le frère du parrain de cette 7ème JEP, Malamine Tandiang N’Diaye, a donné une enveloppe de 50 000FCFA, à cette brillante fille. Au niveau du préscolaire, la meilleure fille, vient de la grande section, il s’agit de Awa Oualy de la Case des Tout-petits du quartier Yaguiné. Elle a reçu, le prix de la SCOFI, la présidente départementale est Madame Seck née N’Dèye Anta Diouf, responsable du bureau genre à l’IDEN de Bakel. Des prix spéciaux en génie en herbe ont été remis au premier qui vient de Béma et au deuxième de Bakel 3. En ce qui concerne la dictée du PGL, le premier s’appelle Mouhamadou Yacouba Diagana de l’école Amadou Waranka N’Diaye de Bakel, le deuxième, Sikhou Bathily, vient de Diawara. Parmi les principaux, lauréats, on a retenu Sémou Diouf de Moudéry. Pour les Associations des Parents d’Elèves, le seul lauréat, vient de Diawara 2, au niveau des collectivités locales, c’est le président de la communauté rurale de Gabou qui passe, les meilleurs partenaires sont, le Comité pour la Rénovation de Diawara(COREDIA) et le Comité de Jumelage A.P.T- Bakel. Pour l’administration, c’est le préfet du département de Bakel, Amadou Mactar Cissé, qui a été récompensé. Les meilleurs personnels de l’IDEN pour cette JEP sont, l’Inspecteur Cheikh Gaye, N’Dèye Anta Diouf du bureau genre et le chauffeur Abdourahmane Tamboura, chez les les Collectifs des Directeurs d’Ecoles(CODEC), c’est celui de Béma qui a été primé, pour les équipes pédagogiques, ce sont les écoles de Diawara 2, de Gandé, de Yaféra et de la Maternelle Elizabeth Ndiaye qui ont été les meilleures. Djimbé et Gabou sont les meilleures écoles, en ce qui concerne les Cellules d’Animations Pédagogiques. Le parrain Sourakhé Ndiaye, natif de Bakel, conseiller d’ambassade au consulat général du Sénégal à Lyon, a participé pour un montant de 1000000FCFA, c’est la plus importante somme qui a été donnée pour l’organisation de cette 7ème JEP, selon Arona Sow qui a lu publiquement toutes les sommes d’argents, versées par les donateurs. C’est aussi l’une des particularités de la JEP. Cela, par souci de transparence. Pour l’Inspecteur Départemental de l’Education, Seydou Ba, la JEP a été initiée dans le souci de créer une certaine mobilisation autour de l’école. Ainsi, pour régler le problème de l’accès, il faut mobiliser tout le monde. C’est pourquoi on a pensé qu’en agissant sur les variables motivationnnelles, toute la communauté va être touchée. S’agissant, les enseignants et les élèves, la JEP, est source de motivation, histoire de mieux faire, de mieux étudier et de réussir. La JEP, peut être compris à deux niveaux, d’abord l’excellence par rapport aux résultats et la participation par rapport à tout ce qui peut apporter quelque chose à l’éducation, se mobilise pour le faire. Quant à la participation, les cibles se trouvent être les partenaires, les présidents de communautés rurales, les maires et même les agents de l’administration entre autres.

Source : Tambacounda.info

3 Comments

  1. Avatar
    Moustapha juillet 11, 2011

    Félicitation à COREDIA.
    Du courage mais il reste beaucoup de travail à faire.

  2. Avatar
    SOUAIBOU KOITA juillet 12, 2011

    Merci et Félicitations. Seul le Travail paie. Cette belle Association ( COREDIA ) qui fait trembler les gens qui sont contre le développement, la transparence, la bonne gouvernance rapportera ses fruits. Seule la vérité est éternelle. Dieu sait que le COREDIA travaille pour Diawara et ses Membres actifs n’ont aucun intérêt particulier. Aucun membre du COREDIA n’est rémunéré. Au contraire, les membres dépensent plus que les gens n’y pensent. Nous consacrons gratuitement tout notre temps à ce bel héritage que nos parents nous ont laissé depuis 1968/1969. Malheureusement, ceux qui défendent leurs petits intérêts particuliers souhaitent que le COREDIA soit dissout, disparaisse et éclate en miettes. Je pense que ces gens se trompent de cible. Il ferait mieux de rejoindre les objectifs du COREDIA pour avancer : La Transparence, la Bonne Gouvernance, la Stabilité Sociale, contre tout Système de Corruption.
    Nous remercions tous les initiateurs et organisateurs de cette belle journée d’Excellence qui ont eu le courage de décerner ce Prix de l’Education au COREDIA. Vous avez eu ce courage, et vous avez fait preuve de très bons jugements sans arrière pensée. Vous n’avez pas tenu compte des gens qui s’acharnent gratuitement sur cette belle Association dont son seul objectif est de développer notre Cher Sénégal en particulier Diawara. Encore Merci, nos remerciements à notre IDEN Saïdou BA et toute son équipe pédagogique. Le COREDIA compte sur vous.

  3. Avatar
    Sidy SAKHO juillet 28, 2011

    On était à la première édition. Bravo aux lauréats !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils