Delanoë fier des Sénégalais de Paris

Delanoë fier des Sénégalais de Paris

Le maire de ville de Paris Bertrand Delanoë a exprimé mardi à Dakar son « estime » et sa « gratitude » à l’endroit des Sénégalais vivant à Paris, invoquant la « richesse » qu’ils apportent à la capitale française.

« Je veux enfin vous dire, merci pour ce que les Sénégalais de Paris apportent à la richesse » de la capitale française, a-t-il dit aux maires du Sénégal à l’occasion d’un déjeuner offert en son honneur.

Delanoë, par ailleurs maire de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), s’est dit convaincu que « Paris ne serait pas cette ville qui entreprend, innove et crée, s’il n’y avait pas tous ceux et celles qui font Paris, et parmi celles et ceux qui font Paris, il y a des Sénégalais de Paris et sont très importants ».

« Je veux à partir de Dakar à travers vous leur exprimer mon estime, ma gratitude et surtout ma volonté que nous vivions ensemble égaux et sans aucune discrimination », a-t-il encore lancé à ses homologues sénégalais.

« Je tiens beaucoup à cette relation fraternelle entre les Sénégalais et les Français, entre les Dakarois et les Parisiens. Et j’essaye parce que j’aime bien le Sénégal et je connais bien les Sénégalais de Paris, enrichir considérablement Paris », a-t-il dit.

Selon lui, « Paris est une vile qui est belle quand elle s’assume comme une ville où il y a des origines extrêmement diverses ». « Je tiens à notre égalité et à ce qu’il n’y ait aucune discrimination. Au contraire, je veux leur dire merci » pour leur apport à travers leur culture, a-t-il indiqué.

« Ne doutez pas de ma fidélité, de ma reconnaissance et de mon amitié que je porte au Sénégal et aux élus sénégalais », a-t-il souligné, non sans faire part de son « plaisir » de « partager » un moment de « plaisir » et « d’amitié » avec ses pairs.

« Je suis né en Tunisie et j’aime beaucoup mon pays natal », a-t-il encore déclaré, avant d’ajouter : « Il faut que les peuples soient maîtres de leur destin ». « C’est vrai qu’un peuple qui est maître de son destin est un peuple qui décide par le vote. Le Sénégal de ce point de vue à travers l’histoire a été en avance sur bien d’autres peuples », a-t-il poursuivi.

S’agissant du débat sur « Laïcité et islam » engagé en France par l’UMP (majorité), il a rappelé que « tous les Français sont égaux quelle que soit leur religion et leur origine ». « La richesse de la France, a-t-il dit, c’est (des citoyens) fraternels et rassemblés, unis sans aucune différence entre nous basée sur la couleur de la peau et de la religion ou autres choses ».

Source :APS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils