Pourquoi Diawara est-il dévelopé par les seuls immigrés en Europe ?

Pourquoi Diawara est-il dévelopé par les seuls immigrés en Europe ?

Il se dit çà et là, dans les foyers, dans les réunions, que Diawara est est exclusivement développé par les seuls immigrés en Europe. Quid des autres immigrés d’ailleurs ? Quid des [nouveaux] grands argentiers de la diaspora diawaroise au Congo et dans d’autres pays du Continent Noir ou américain ?
Nous connaissons tous les conditions de vie des immigrés en Europe, surtout en France et une grande majorité avec  des salaires qui suffisent juste à payer les loyers, les frais inhérents à la vie du pays d’accueil (les prélèvements,…), sans oublier les prises en charge familiales dans le pays d’origine (les rations semestrielles pour nourrir la famille à Diawara, à Dakar, partout au pays).
Comment faire pour trouver une solution à ce manque de participation des autres ressortissants à l’essor de Diawara ? Comment les y intéresser ? Comment les sensibiliser ?
Pourquoi, de nos jours, les gens attendent d’être tenus par la main pour être  incités à faire ce qui est  une évidence lorsque ceci est un devoir ?

Imaginez que tout le monde fasse ainsi, aurions-nous eu des écoles, des structures qui améliorent les conditions de vie de milliers de femmes et d’enfants ? Diawara serait-il devenu ce qu’il est aujourd’hui ? Je ne le pense guère, absolument pas.

Est-on heureux, peut-on avoir la conscience tranquille si on se soustrait à ses devoirs ?

Le bonheur matériel, c’est aussi honorer ses devoirs et non construire des villas et se dire « je suis riche, très riche et je suis fier » ; non le bonheur, c’est aussi celui de la communauté à laquelle on appartient.  Un peu d’humanisme, et moins de matérialisme.

Il faut rendre hommages à ces valeureux et dévoués immigrés de Diawara en Europe qui ont tout sacrifié pour le bien être de la collectivité, de la communauté, qui endurent racisme, rejet à cause des différences culturelles dans leurs pays d’origine, dans le froid pour la plupart dès 6 h du matin, ces immigrés sans qui, nous serions loin du confort que notre cher Diawara connaît aujourd’hui, sans oublier le développement social et économique.

2 Comments

  1. Avatar
    Abde décembre 26, 2010

    je suis d’accord avec toi….. vive diawara

  2. Avatar
    omré juin 25, 2011

    parce que les autres immigrés se sont dégoûtés de cette association .Je crois sincèrement pour que les autres immigrés viennent se joindre aux autres il faut qu’on dégage les dirigeants qui sont en tête de coredia et mettre des gens dignes de confiance qui sont animés par le principe d’ intégrité et de d ‘abnégation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils