[PHOTOS]Une autre réalisation du COREDIA: Equipements médicaux pour le poste de santé

[PHOTOS]Une autre réalisation du COREDIA: Equipements médicaux pour le poste de santé

En 2005, le Comité de Santé de Diawara a sollicité le COREDIA pour l’achat de matériels médicaux (échographe et un ensemble de cabinet dentaire) pour le dispensaire de Diawara. La proposition fut  bien accueillie par les ressortissants de Diawara en France.

Lors de l’Assemblée Générale, trois commissions de réflexion (Diawara, Dakar, Paris) ont été mises en place pour à la réalisation du projet.

Des contacts ont été pris avec la Société d’Equipement des Matériels Médicaux (SODEMED) basée à Dakar. Quelques mois plus tard, en 2006, les appareils ont été achetés, financés totalement par les immigrés et ce montant s’élève à 24.392 € (16.000.000 F CFA).

Équiper le dispensaire était devenu un souci croissant pour la population. Cela a amélioré le quotidien d’hommes et femmes, ces dernières, en état de grossesse, étaient obligées de faire une vingtaine de kilomètres pour se rendre à Bakel pour les consultations trimestriels afin de s’assurer de l’état de santé du bébé, en effectuant une échographie, les routes étant dans un état catastrophique, cela provoquait souvent des fausses couches et bien d’autres problèmes liés à ces conditions difficiles de transport.

Suite à ces équipements, la sage-femme en poste à Diawara, a suivi une formation de plusieurs mois pour les manipulations échographiques ; elle participe également à de nombreux autres séminaires dans ce cadre.

Pour les soins dentaires, une convention fut signée entre le Comité de santé de Diawara et les deux dentistes au Centre de santé principal de Bakel, pour assurer des consultations et des soins dentaires trois fois par semaine à Diawara.

Notre Sage Femme en Poste à Diawara a une Formation d’Echographiste et elle gère cet appareil avec beaucoup de sérieux et de détermination.

L’appareil dentaire est géré par les deux dentistes en Poste à Bakel et assurent une permanence de 2 jours par semaine en Stomatologie et sont rémunérés par Diawara.

Afin d’assurer un fonctionnement optimal des appareils médicaux, le Corédia a acheté un groupe elextrogène qui alimente en permanence le dispensaire – ainsi que ses équipement – en cas de défaillance du réseau de la SENELEC.

Sur l’initiative du Corédia, un système de gestion original a été mis en place. Sur l’ensemble des recettes générées grâce à l’exploitation de ces nouveaux équipements médicaux, les 25% sont versées sur un compte bancaire à Diawara tenu par le Corédia, et ce, afin d’assurer les coûts liés à l’entretien et à la réparation des équipements ; et les 75% restantes sont gérés par le Comité de santé.

Le Corédia bataille en ce moment auprès des autorités compétentes pour que le dispensaire de Diawara soit érigé en Centre de Santé Secondaire, au regard de l’importance de la population de Diawara qui est évaluée à environ 20 000 âmes.

www.diawara.org

4 Comments

  1. Avatar
    SOUAIBOU KOITA octobre 13, 2010

    Merci Moustapha pour la parution de cet article. Franchement cette belle réalisation soulagera les maux de nos familles restées au pays. Et en particulier nos Femmes, soeurs qui sont surtout les plus concernées. Leur état de grossesse nous inquiétait.
    Une fois, je discutais avec quelqu’un, qui me disait franchement quel investissement : Lors de la grossesse de sa Femme, elle a passé sa visite périodique en échographie, la Sage Femme lui a souligné que sa femme a une grossesse à risque, il faudrait l’envoyer vers des structures adaptées. Malheureusement, le temps de faire le nécessaire pour envoyer sa femme avant le jour J, elle nous a quitté lors de son accouchement à Bakel. Franchement, ces appareils sont comme des vaccins : c’est de la prévention. Dès qu’il y a anomalie, faut pas traîner. Nous remercions infiniment les ressortissants de Diawara en France qui nous soutiennent dans nos propositions, dès fois le débat est difficile et très houleux, mais cela fait partie de la vie publique, il faut être convaincu et déterminé de ce qu’on fait pour voir les fruits de nos combats. Merci Moustapha pour la survie de notre site. Le prochain article sera consacré au Collège financé par les Immigrés et le Cyber du COREDIA. On va s’y préparer dès maintenant.

  2. Avatar
    sakho octobre 14, 2010

    moi je tiens a remercier toutes les personnes qui se demenent pour que nos meres et soeurs ne manquent de rien je tiens vraiment a les felicités que dieu continu toujour a leur donner les moyens dont ils ont besoins

  3. Avatar
    Abde octobre 14, 2010

    Si je jois d’une bonne mémoire, l’Etat du senegal(en minuscule), n’a fait que 4 salles de classes de primaire a Diawara…. en 1956.
    Jusqu’à nos jours, tout ce qui est realisé dans ma ville est fruit de ces vaillants, infatigables, inlassables, courageux, dignes, respectueux et patriotes émigrés de DIAWARA(En Majuscule). Je ne veux ni peêut citer toutes les actions faites par mes chères freres, cousins, amis, peres oncles et tantes, pour le bien-être de mon terroir…..Le dispensaire et ses equipements, le cabinet dentaire aux normes standard, le lycee le college, le double o triple salle de classes du primaire, le marché, le for o les forages, …..Bref…. Comme membre de ce colectif, c’est à notre tour d’assurer le rel’eve generationelle pour sauvegarder et honorer les efforts faits par nos aînés. Comme dit Martin Luther King: Je demande à savoir ce que je peux faire pour mon terroir et no attendre ce que mon terroir peut me donner… Car il m’a tout donné….
    Je suis convaincu que; main dans la mains nous releverons les grands defis. Vive DIAWARA, Vive les amis de DIAWARA, vive les Bonnes volontés qui oeuvrent pour DIAWARA.

    Des de sempre, nosaltres, no hem tingut mai, la forta implicació del govern del païs. Malgrat tot aixó, hem anat obrint camins per tirar en davant tot alló que contribueix al benestar de casa nostra: Diawara..
    Animaré à tot el traball colze a colze per una ciutat millor cap un mmón més equitable i juste… Generacions i generacions han actuat per aconseguir alló que tenim avui…. Ara ens toca… seguir els passos d’aquests valents, coratjósos, humildes, incansables, dignes pares, oncles, amics, cusins i germans…. Diawara en devant-VIVA!!! ELs amics de Diawara alçant el puny..Vivaaa!!!… Estarem sempre junts…per la mateixa causa….. desafiar els grans entrebancs que surgiràn….
    Us apreció
    Abdoul

  4. Avatar
    Abde octobre 14, 2010

    Comme temoins vivants de la vie active de Diawara, Je connaît parfectement l’impact de ses installations… Combien de décés materno-infantils a subit la vaillante population de Diawara…..
    Combien de fois avons-nous perdus nos soeurs, nos cousines, tantes, etc… á cause du manque d’infraestructure…..
    Nous payions des sommes calamineuses pour una ecografie a Ourossogui, avec tous les riscs du trajet…..aller retour… ou ailleurs….
    Dieu merci qu’on a cet outils precieux à 0 mètre de nos maison… Al hamdou Lillah…. Longue vie, prosperité et grand merci à tout ceux qui ont fait possible ce geste magnifique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils