[Vidéo]Education : Deux soldats de l’Education du département de BAKEL ( Wagui TRAORE & Batourou DIAKHITE ) nous livrent leurs premières impressions après leur formation aux NTIC à LONGVIC ( DIJON, France )

[Vidéo]Education : Deux soldats de l’Education du département de BAKEL ( Wagui TRAORE & Batourou DIAKHITE ) nous livrent leurs premières impressions après leur formation aux NTIC à LONGVIC ( DIJON, France )

www.bakelinfo.com a rencontré Monsieur Wagui TRAORE et Mlle Batourou DIAKHITE, enseignants de la commune de Diawara, de passage dans l’héxagone ( Lycée Castel de Dijon ) pour une formation aux NTIC. La formation s’est déroulée entre le 16/09 et le 24/09/2010 au Lycée Le CASTEL. Longvic, dans l’agglomération Dijonnaise, est jumelée à l’école Diawara 1. Siabou KOITA, Président du Comité de Rénovation de Diawara ( COREDIA ) a tenu à féliciter ces soldats du savoir de notre département et les a invités à redoubler d’efforts pour faire bénéficier les élèves de la commune de leurs acquis en Informatique. Dans cet interview, Monsieur TRAORE et Mlle DIAKHITE nous livrent leurs premières impréssions. Ils ont également partagé avec nous leur expérience d’instituteurs dans cette partie orientale du Sénégal. Malgré les resultats honorables, des choses restent à faire dans cette contrée du GAJAAGA ( Equipements des écoles en matériels informatiques et pédagogiques voire fonctionnels ). Ces enseignants ont également donné quelques raisons expliquant la baisse du niveau des élèves. Ils ont aussi fustigé l’attitude irresponsable de certains parents d’élèves. Moustapha Sakho ( www.diawara.org ) a également évoqué avec nos instituteurs les problèmes rencontrés dans l’exercice de leur fonction en plus de la question de la fuite des cerveaux de notre terroir. Par ailleurs, Siabou KOITA a déploré le déficit en ressources humaines Diawarankés et Bakéloises dans certaines structures de base du terroir ( Santé, administration…) , après avoir interpellé les autorités locales sur l’état de délabrement avancé des archives de la sous prefecture de Diawara.

Interview de Monsieur Wagui TRAORE & Mlle Batourou DIAKHITE, Enseignants à Diawara à la fin de formation aux NTIC à LONGVIC ( DIJON ) : 1ère partie


Interview de Monsieur Wagui TRAORE & Mlle Batourou DIAKHITE, Enseignants à Diawara à la fin de formation aux NTIC à LONGVIC ( DIJON ) : 2 ème partie

Samba KOITA dit EYO pour bakelinfo avec la participation de Moustapha SAKHO et Siabou KOITA ( Diawara.org/COREDIA )


1 Comment

  1. Avatar
    SOUAIBOU KOITA septembre 28, 2010

    Nous remercions nos Enseignants (Wagui et Batourou) et Nos Journalistes (EYO et Moustapha SAKHO dit Diallo). Leurs interrogations ont été à la hauteur. Nous sommes tous conscients des difficultés que notre Département traverse, nous sommes en Zone de Turbulence. Comme il a précisé notre enseignant: aucun symbole de l’état sénégalais n’est présent dans notre Département. Tout est réalisé par les fameux Immigrés qui sont les GV (Grenadiers Voltigeurs) de notre Département. Le COREDIA est entièrement à la disposition de nos Jeunes issus de l’immigration et qui ont des ambitions pour le développement dans les domaines de la Santé, de l’Education, etc…Prenons nos destins en mains. Personne ne peut nous soigner à notre place.
    Précision: Le COREDIA est Partenaire avec le Club-Unesco de Dijon du Lycée Castel depuis près de 30 ans, puis suivi du Jumelage avec l’Ecole Diawara1. Et en 2004/2005, le Pacte de Jumelage a été signé entre les deux Villes Longvic et Diawara. Car Diawara est érigé en Commune qu’en 2002. Merci et bonne continuation…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils