[Vidéo] 3ème édition Tournoi Soninkara : Diawara arrache la couronne à Tuabou, Ballou se contente de la 3ème place devant Hadoubéré

[Vidéo] 3ème édition Tournoi Soninkara : Diawara arrache la couronne à Tuabou, Ballou se contente de la 3ème place devant Hadoubéré

Cette année, Tuabou ne toisera pas ses adversaires. 2 fois champion du Tournoi Soninkara en France, Tuabou perd son titre en 2010. Après un parcours honorable lors des phases éliminatoires et la phase finale, l’équipe des Bathily Sempéra bute sur une solide équipe de Diawara. Samedi 17 Juillet 2010, aucun Diawaranké n’aurait misé cinquante centimes sur son équipe. Le niveau de jeu était laborieux. La semaine fût reposante et pleine de sagesse. L’équipe de  Diawara était regonflée à bloc et avait limé ses crocs. Sa première victime fût son voisin Yéllingara lors des quarts. Verdict : 2-0. Mais, la sensation de la journée fût la demi-finale contre Hadoubéré. Diawara VS Hadoubéré était un duel entre 2 vieilles contrées Soninkés à savoir le Gajaaga et le Hayré. Diawara explose les Hayrankos, « rêveurs de leurs femmes en plein match de Foot » comme tout bon Hayranké. Diawara en profite pour les faire revenir sur terre en leur assénant 4 coups de massue. 4-0, une défaite humiliante pour le seul représentant du Hayré en demi-finale. Dans l’autre demi-finale, la suprenante équipe de Ballou bute sur le « mastondote » du Football Soninké de la Vallée du Fleuve Sénégal, Tuabou avant de se consoler avec la troisième place face à Hadoubéré. Décidément, les Hayrankos étaient trop pressés pour aller rejoindre leurs femmes. L’affiche de la finale était alors Tuabou VS Diawara. Après le temps règlementaire, les équipes se neutralisent en prolongation. Séance de tirs au but assurée. Les pieds Tuabounkés étaient carrés. Un tir raté, et encore un deuxième chopé par le portier Diawaranké Doucouré ! Quelle malchance !  En même temps, Diawara assurait ses trois premiers tirs. L’espoir Tuabounké renaît avec Jules Konaté qui trompe le gardien Doucouré de Diawara, héros de cette finale après avoir stoppé 2 tirs de Tuabou. Diawara qui avait tiré en premier ( Dangho ) pouvait décrocher le trophée lors de son quatrième tir. Oumar Diarra de Diawara regarde son public, s’élance et tire. Le ballon est dans les filets. Diawara exulte. Son équipe est championne de l’édition 2010 du Tournoi Soninkara du stade Louis Lumière de la Porte de Montreuil. Cette victoire avait une saveur particulière pour  Ismaïla KONE, notre nouveau marié. Cette journée du 24 Juillet 2010 sera à jamais gravée dans sa mémoire. De plus, il a réussi haut la main son tir au but.

Source : Samba Fodé KOITA bakelinfo



 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils