Projets du maire pour Diawara

Projets du maire pour Diawara

Le 22 Mars 2009, lors des élections locales il rafle la mise et devient Maire de la commune de Diawara après avoir occupé le poste de président de la section PDS de Diawara de 1982 à 2009. Cet agriculteur concrétise son rêve de jeunesse : implanter durablement le parti démocratique à Diawara. Maintenant aux rênes de la Mairie de Diawara, Hamidou n’a point le temps pour la politique politicienne. Il veut s’attaquer aux maux de Diawara sans perdre une seconde. Ses nombreuses années dans l’opposition lui ont permises de sérier les forces et les faiblesses de son terroir. Sa première préoccupation est d’assainir la commune de Diawara. Selon lui, Diawara ne doit plus vivre dans la saleté.

Actuellement, par le biais d’ONG, le Maire cherche à monter des projets viables pour faire de l’insalubrité de Diawara un mauvais souvenir pour la population. Sur le plan hydraulique, un deuxième forage vient de voir le jour dans le quartier de Wodouga. Une soulagement pour la population mais ce forage est loin de régler le problème de l’eau à Diawara. Aujourd’hui, un autre projet pour la construction d’un troisième forage est en gestation. Lors d’un entretien avec le président Abdoulaye Wade, le Maire de Diawara interpelle son chef de parti sur le problème d’électrification de Diawara. Ce dernier lui assure qu’il y pense et le maximum devrait être fait pour faire de Diawara une ville de lumière.

A moi d’interpeller Monsieur le Maire sur le problème d’insécurité de la commune de Diawara, il me répondit qu’il travaille déjà sur ce sujet et après entretien avec le chef de brigade de la gendarmerie de Bakel lors de sa prise de contact, Diawara devrait être doté d’un poste de gendarmerie. Sur le plan culturel, le Maire a parlé d’une nouvelle radio communautaire actuellement en gestation. Cette radio est le fruit de son amitié avec le Ministre Habib Sy.

Elle sera très prochainement en service pour émettre dans la commune de Diawara et environs. Selon lui, Diawara est en marche…Et il a besoin de tous les fils de sa commune pour sortir leur ville de la promiscuité. Il pense à travailler étroitement avec les immigrés de son terroir qui par le biais de COREDIA peut placer Diawara au cœur de la modernité. La santé et l’éducation seront également au coeur de ses batailles.

Source :  http://www.bakelinfo.com/

3 Comments

  1. Avatar
    sikhou mars 31, 2010

    c bien tous ces reves . mais à quand seront ils realisés ? c est là l interrogation. d’apres son cursus politique on sent en lui un engoument,une passion de developper sa commune c est bien. bonne continuuation monsieur le maire.

  2. Avatar
    Fleur mai 26, 2010

    Pensons à l’énergie solaire! Le soleil c’est gratuit et c’est propre!

  3. Avatar
    Moustapha février 25, 2011

    Ce sont des projets qui nous poussent à y croire. A croire à un développement durable de la commune de Diawara.Mais souhaitons qu’ils se concrétisent.ET qu’ils ne soient pas des paroles en l’air;des parole de politicien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils