Construction du collège en 2001

Construction du collège en 2001

Le COREDIA est actuellement à la recherche de partenaires pour la construction d’un collège. Ce collège permettra aux élèves de Diawara et des villages environnants à poursuivre leurs études près de chez eux au lieu d’aller au lycée Waoundé Ndiaye de Bakel situé à 20 Km. Le projet de construction a été mis sur pied depuis 2001 et il est projetcoredia.

DEFINITION DU PROJET

OBJET DU MARCHE

Le présent appel d’offre concerne les travaux de construction du collège de Diawara, sous préfecture du département de Bakel, région de Tambacounda, Sénégal.

Le présent appel d’offre est un appel d’offre sur performance. Les prestations faisant l’objet du présent marché seront réglées sur la base du bordereau de prix que l’entreprise proposera, ramenées aux travaux réellement réalisés.
Le démarrage des travaux est envisagé pour le second semestre 2002,

OBJECTIFS

Le projet consiste en la construction d’un collège d’enseignement secondaire capable d’accueillir 200 à 300 élèves dans le village de Diawara, sur une parcelle située route de Bondji (prés du pont). Le collège devra être entièrement équipé (sanitaires, électricité, matériel scolaire type tableau…) à l’exception du mobilier. Les délais sont définis au 1.4.

PLANNING PREVISIONNEL

Début des travaux: Octobre 2002

1 ère tranche: Octobre 2002-Mai 2003

2ème tranche: Mai 2003- Février 2004

Accueil des premiers élèves: Septembre 2004

3ème tranche: Février 2004-Septembre 2004

Fin des travaux: Septembre 2004

Ouverture d’une permanence

Nous envisageons la création d’un local destiné aux activités quotidiennes de l’association. Il sera équipé en matériel informatique : Ordinateurs, Imprimante, Fax, Téléphone, Internet. Ce local facilitera la communication entre nos partenaires et différentes cellules du COREDIA. Le permanent sera rémunéré, et, devra avoir quelques notions en informatique afin de pouvoir s’occuper des ordinateurs que le COREDIA vient d’envoyer et s’occuper de la bureautique. Création d’un local qui servira de Gîte d’étape pour nos partenaires en visite à Dakar et à Diawara.

Centre de santé

Une demande de doléance aux autorités sanitaires du Sénégal sera effectuée autour  des points suivants :

Erection du dispensaire en Centre de Santé

Affectation d’un Médecin,car à l’heure actuelle le dispensaire est géré par un Infirmier d’Etat et une Sage Femme, pour une population de 15.000 habitants. En cas d’absence de l’infirmier, le poste reste fermé. C’est ce que nous déplorons, car c’est injuste pour la santé de nos familles. Il y a une dizaine d’années, Diawara a construit un poste de santé complet et équipé. La commune attendait l’affectation d’un médecin mais les autorités ont envoyé un infirmier d’état. La situation sanitaire au niveau du Goye est  très inquiétant: un Médecin pour presque tout un département…

Extension du forage

Au niveau des infrastructures hydrauliques, la commune possède un château d’eau et un forage réalisés en 1991 par le gouvernement sénégalais. Il était prévu pour 2 bornes fontaines ce qui reste très insuffisant par rapport aux besoins en eau potable des villageois. Le COREDIA a financé 15 autres bornes fontaines dont le coût a été de 220 000 FF soit 33 539 €. Le débit du forage est de 8m3/h. Le fonctionnement de ce forage est irrégulier. L’autosuffisance en eau potable de DIAWARA reste une des priorités de la Commune ainsi que du COREDIA.

Il y une alternative au forage: qui  est le traitement de l’eau du fleuve. Cela implique une politique volontariste de l’Etat et de la Commune. Ce projet ne sera viable que si on saura tirer les leçons des problèmes rencontrés avec le forage (sensibilisation des populations, formation des techniciens de maintenance, gestion transparente).

Le COREDIA est actuellement en relation avec Ingénieurs Sans Frontières d’Orléans afin qu’ils  aident la commune à trouver des solutions quant à  l’extension et la gestion du forage. Car l’approvisionnement en eau potable de la commune doit être au centre de  nos préoccupations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Aller à la barre d’outils